QUAND ON SERA GRANDS

 

Titre : QUAND ON SERA GRANDS
Auteur : Sandrine Beau
Illustrateur : Nicolas Gouny
Editeur : Les P’tits Bêrets
Année d’édition : 2013
Public concerné : à partir de 5 ans
Mots clé: Métiers imaginaires, Paix, Amour

Présentation :
Deux enfants imaginent les métiers qu’ils aimeraient exercer plus tard : bullier, épongeur de front de girafe, déposeur de rosée du matin ou encore banquier de petits cailloux. Sans oublier celui que tout amoureux souhaite pratiquer un jour : décrocheur de lune.

Mon avis :
Un album délicat, drôle et poétique sur les métiers imaginaires qui encourage les enfants à développer l’inventivité ainsi que le sens de la dérision. Cet album sera vecteur de nombreuses discussions avec les enfants car à travers cet inventaire, on fait passer plein de choses, de beaux messages de paix et d’amour. L’exploitation de cet album pourra amorcer en classe des discussions ainsi qu’un travail collectif de production d’écrits où chaque enfant proposera un métier imaginaire…
Marie